Vrai / Faux : 8 idées reçues sur la césarienne

 (ThinkStock)
FemmeActuelle - AA

En France, une femme sur cinq accouche par césarienne, cette intervention chirurgicale qui consiste à inciser la paroi abdominale et l'utérus afin d'extraire le bébé lorsque l'accouchement par voie basse est impossible. Pourtant, de nombreuses idées reçues demeurent sur le sujet. Le professeur Philippe Deruelle, gynécologue-obstétricien, démêle le vrai du faux.

1. La césarienne est moins fatigante qu'un accouchement par voie basse

FAUX.Certes, la césarienne en elle-même demande moins d'efforts à la future maman qu'un accouchement par voie basse. Mais il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'une intervention chirurgicale et que de ce fait, les suites de couches et la récupération sont plus difficiles, notamment à cause de la cicatrice, qui génère de la douleur au moindre mouvement.

2. La césarienne ne dispense pas des séances de rééducation périnéale

FAUX.La grossesse en elle-même a un impact sur le plancher pelvien. La rééducation périnéale peut donc être nécessaire après un accouchement par voie basse comme après une césarienne, afin de prévenir les éventuelles incontinences urinaires et de tonifier le périnée.

3. Après une césarienne, l'allaitement est plus difficile

VRAI.La césarienne diminue la capacité des mamans à s'occuper pleinement et immédiatement de leur bébé à cause (...) Cliquez ici pour voir la suitehttps://www.femmeactuelle.fr : flux d'articles

     © Free 2018