Couper ses cheveux soi-même : bonne ou mauvaise idée ?

 (Puretrend)
Puretrend - AA

Depuis une semaine, vous vous tâtez : et si vous vous coupiez les cheveux toute seule ? Attention ! Ce qui n'a pas l'air sorcier quand on est novice peut se transformer en catastrophe capillaire. 

À trois ans, vous l'avez fait sans vous poser de questions. Aujourd'hui, étrangement, vous hésitez. Vous couper les cheveux toute seule, ça vaut le coup ou pas ? Parce que vous en avez assez de passer un demi-salaire au salon de coiffure tous les six semaines, cette solution vous tente. Et puis au moins, vous ne pourrez en vouloir à personne d'autre que vous si c'est raté. Attention toutefois : il y a raté de quelques millimètres et frange de Jacquouille. Avant de vous lancer, lisez attentivement ces lignes.

Quelle nature de cheveux ?

Si vos cheveux sont souples, un dégradé approximatif ne changera pas vôtre tête. S'ils sont très lisses, achtung : le moindre faux pas se verra comme le nez au milieu de la figure. Idem pour les cheveux bouclés qui demandent la plus grande attention quant à la coupe. Si vous n'êtes pas sûre de votre coup, laissez entre les mains d'un professionnel. En revanche, une frange se raccourcit facilement à la maison. Lavez-la et coupez petit à petit pour éviter les mauvaises surprises.

Les bons outils

Oubliez les ciseaux Maped qui vous suivent depuis le collège et servent aussi bien à ouvrir les colis qu'à couper les tiges de fleurs. Pour une somme raisonnable, vous pouvez vous procurer des ciseaux de pro - ceux qui vous faisaient rêver à 5 ans, avec des petits anneaux pour y glisser deux doigts. C'est la meilleure manière d'éviter la catastrophe et de réussir un dégradé léger. Autre outil indispensable : un peigne qu'on passe sur chaque mèche humide avant de couper. Alors, prête à sauter le pas ?



Plus d'infos et voir les photos sur Puretrend

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016