Le régime californien pour mincir en se faisant du bien !

minceur assiette equilibree aliments alimentation (Getty images / Tamara Staples)
Cosmopolitan - AA

Le régime californien pour mincir en se faisant du bien !

On se dit toutes que pour perdre du poids, il est indispensable de compter les calories. Oui mais non. Avec le régime californien, on peut maigrir autrement. Il suffit de bien diviser son assiette entre légumes, protéines et céréales. Et la bonne nouvelle, c'est que le régime californien (qu'on appelle aussi Sanona n'est pas du tout contraignant. Explications.

La raison n°1 pour laquelle il est difficile de suivre un programme minceur, c'est que c'est généralement trop contraignant.
Et quand on est fainéant (parfois hein, pas tout le temps), ce n'est pas forcément tentant.

Mais c'était sans compter sur le régime californien !
 

En quoi consiste le régime californien ?

Plus qu'un régime minceur à proprement parlé, le régime californien est un mode d'alimentation qu'il faut adopter sur le long terme.
L'idée, c'est de composer une assiette avec 1/3 de protéines, 1/3 de légumes et 1/3 de céréales.

 

Californian Breakfast: Eggwhite omelette with portobello mushrooms ??#proteins all the way!!! #detox #diet #californiandiet #sports #healthylifestyle #lifestyle #leanbody #leanmuscles

Une publication partagée par Mayshad Woman (@mayshadwoman) le 13 Août 2015 à 8h37 PDT


Les différentes phases du régime californien

Le régime californien se divise en 3 phases.

  • Phase 1 : la phase d'attaque sur 10 jours.

Elle consiste à supprimer les sucres quels qu'ils soient pendant toute cette durée pour perdre un maximum de poids.


Pour le déjeuner, on compose son assiette de 40% de légumes et 60% d'aliments riches en protéines.
Quant au diner, 30% de protéines, 50% de légumes non sucrés (donc pas de betterave, pas de patate douce, pas de carotte) et 20% de céréales complètes.


  • Phase 2 : la phase croisière jusqu'à arriver au poids souhaité.

L'assiette doit être partagée en 4 parties égales.

¼ de céréales,
¼ de protéines,
¼ de légumes
¼ de fruits.


  • Phase 3 : la phase de stabilisation à respecter à vie.

Une fois le poids idéal atteint, tous les aliments transformés ou raffinés sont définitivement et ad vitam aeternam supprimés de l'alimentation.


Vous pouvez malgré tout occasionnellement vous autoriser des écarts.
Et en cas de prise de poids, on recommence la diète à partir de la phase 2.


=> NB : la taille de l'assiette, ça compte ! Alors si vous entamez le régime californien, sachez que la taille de l'assiette du petit déj doit faire 18 cm de diamètre, et l'assiette du déjeuner/diner 23cm.


Quels sont les aliments autorisés ?

Dans le cadre d'un régime Sanona, tous les aliments naturels sont autorisés.
Les fruits, les légumes, la viandes, le poisson (le vrai !), les légumineuses, les céréales à grains et les complètes.


Exemple de menu type dans le cadre d'un régime californien


Petit déj : assiette de 18 cm.
25% d'avoine, 75% d'œuf / jambon.


Déj : 40% de poissons, 60% de légumes non sucrés.


Diner : 30% de viandes maigres, 20% de pates complètes, 50% de légumes non sucrés.



Vous savez désormais tout ce qu'il faut savoir sur ce nouveau mode d'alimentation qui permet de perdre du poids, tout en se faisant du bien.
Mais comme toujours, avant d'entamer un programme minceur, demandez conseil à un professionnel de santé.

Voir l'article sur cosmopolitan.fr

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016