Superfree

Le Machu Picchu fermera en 2016

Superfree - AA

Freenautes globe-trotters, prenez garde si vous comptez vous rendre au Pérou prochainement. Le Machu Picchu sera fermé au public en avril 2016..

Le célèbre Machu Picchu sera temporairement fermé au public en avril 2016. Bon à savoir si vous planifiez un voyage au Pérou l’année prochaine ; après tout il serait dommage de passer à côté de ce lieu emblématique du pays.

Le Machu Picchu, de la montagne à la cité inca

Le Machu Picchu est un haut lieu de la civilisation inca – du moins de ce qu’il en reste. Le nom peut prêter à confusion puisqu’il renvoie aussi bien à la montagne Machu Pichu, sur la côte ouest du Pérou, qu’à l’ancienne cité inca qu’elle abrite.

Il est important de distinguer les deux puisque la direction régionale de Cusco et du sanctuaire du Machu Picchu a annoncé la fermeture de la montagne au public en 2016 ; la cité devrait quant à elle rester accessible. Que les globe-trotters avertis se rassurent, la fermeture du Machu Picchu n’est que temporaire.

Des travaux en 2016 pour renforcer l'accessibilité et la sécurité du site

La montagne Wayna Picchu sera interdite du 1er au 15 avril 2016 tandis que le mont Machu Picchu sera interdit du 16 au 30 avril 2016. À noter que la vente de billets pour les dates concernées a été proscrite par le gouvernement.

Les travaux devraient permettre d’améliorer l’accessibilité au Machu Picchu et renforcer la sécurité des visiteurs. En effet le Machu Picchu, victime de son succès, est dépassé par le nombre de touristes qui affluent chaque jour. Il y a 25 ans, le site brassait environ 70.000 curieux par an. Désormais, le village et la montagne attirent plus de 2.500 visiteurs par jour… Une attraction qui pourrait être autrement plus importante si l’Unesco n’avait pas limité le nombre de visites par jour pour prévenir les risques d’érosion et les glissements de terrain.

Si vous n’avez pas la chance d’aller voir le Machu Picchu au cours des prochains mois, vous pouvez toujours vous rabattre sur les magnifiques photos du site à voir via le diaporama en tête de page.

 

Sébastien Palais.

Recherche vols

    Copyright © 2016