Pourquoi Meghan Markle n'a pas le droit de tomber enceinte cette année

 (Agence / Bestimage)
Gala - AA

Depuis son mariage au prince Harry, Meghan Markle doit se plier au protocole royal. Restreinte dans ses mouvements, dans les tenues qu'elle porte et au sujet des personnes qu'elle fréquente, la duchesse n'est désormais même pas sûre de pouvoir tomber enceinte cette année. Pour une fois, le protocole n'y est pour rien.

L'histoire d'amour entre le prince Harry et Meghan Markle est encore et toujours digne d'un conte de fées. Lui est un prince, descendant de l'une des familles royales les plus célèbres de la planète et ayant perdu sa mère à un jeune âge. Elle, une artiste née à des milliers de kilomètres de lui, aux Etats-Unis, élevée par une mère travailleuse sociale. Malgré tout ce qui aurait pu les séparer, Harry et Meghan se sont rencontrés, sont tombés amoureux l'un de l'autre et se sont dit oui lors d'un mariage digne des plus beaux récits. Ne reste désormais plus que les nombreux "enfants" si souvent évoqués à la fin des contes merveilleux et grâce auxquels les couples de princes et de princesses semblent pouvoir vivre "heureux" à tout jamais. A Harry et Meghan, il ne manque qu'une grossesse pour que le conte de fée semble enfin complet.

Cette année, Meghan Markle ne pourra pourtant pas forcément tomber enceinte. Pour une fois, l'ex-comédienne de 37 ans n'a pas à en vouloir au protocole royal habituellement si contraignant. La raison de ce refus de grossesse est liée aux engagements à venir de la duchesse. En octobre prochain, durant quinze jours, Meghan effectuera (...) Cliquez ici pour voir la suitehttps://www.gala.fr : flux d'articles

X fermer la publicité
     © Free 2018