Rachid Taha (1, 2 ,3 Soleils) est décédé, quand il n'était pas tendre avec Khaled et Faudel

 (COADIC GUIREC / BESTIMAGE)
Gala - AA

C'est un véritable choc pour le monde de la musique ! Le chanteur Rachid Taha s'est éteint dans la nuit de mardi à mercredi 12 septembre dans son sommeil, suite à une crise cardiaque. Il n'avait que 59 ans. Ancien leader du groupe Carte de Séjour dans les années 80, il avait notamment défrayé la chronique en reprenant à sa manière Douce France de Charles Trenet pour dénoncer la xénophobie. Celui qui a su si savamment mélanger ses influencer algériennes au rock et au punk en offrant une version toute personnelle du légendaire Rock the Casbah des Clash, a également connu un immense succès grâce à sa collaboration avec Khaled et Faudel avec l'album 1, 2, 3 soleils sorti en 1998.

Dans une interview accordée à Paris Match en 2013, Rachid Taha était revenu sur cette collaboration fructueuse. Le chanteur se disait d'ailleurs prêt à réitérer l'expérience : "Mon fils me le demande tous les jours ! C'est vrai que ce serait bien d'y retourner. Mais Faudel et Khaled ont un peu disparu. Il ne reste que la légende..." avait-il alors déploré. Sans langue de bois, l'artiste avait notamment évoqué le cas de Faudel, surnommé à l'époque "le petit (...) Cliquez ici pour voir la suitehttps://www.gala.fr : flux d'articles

X fermer la publicité
     © Free 2018