Omar Sy : Insultant envers un agent SNCF ? Un nouveau témoignage surgit...

 (Purepeople)
Purepeople - AA
Difficile de savoir qui dit vrai... Accusé d'avoir été insultant alors qu'il prenait un train à Paris, l'acteur Omar Sy avait rapidement été mis hors de cause par la SCNF, qui avait toutefois confirmé un incident avec un agent. Aujourd'hui, un témoin vient mettre son grain de sel et relance la polémique.

Que s'est-il réellement passé le 4 juillet 2018, à la Gare de Lyon, à Paris ? Alors qu'Omar Sy devait prendre un train pour Marseille, une altercation aurait éclaté entre un contrôleur et lui, supposément pour un problème de bagages. Le héros de Chocolat est accusé d'avoir proféré des insultes mais un démenti avait été apporté. Un témoin sort du silence.

On m'a raconté que le contrôleur l'a empêché de passer

Un homme, apparemment "choqué" du démenti apporté par la SNCF suite à la révélation de l'altercation entre l'acteur et un agent, a donc fortement ressenti le besoin de se livrer. Il s'est ainsi confié au site de Closer, qui avait révélé l'affaire et avait aussi maintenu sa version en dépit du communiqué de la SNCF. Lui confirme les insultes et donne des détails. Il a expliqué que la scène se serait produite à 15h30, "en voiture 3" de la première classe du TGV reliant la capitale à Marseille et que, "quand le contrôleur a vu arriver Omar Sy et ses bagages, il n'a pas souhaité le faire embarquer" pour une raison floue. Le témoin ajoute : "On m'a raconté que le contrôleur l'a empêché de passer, que Omar Sy l'a bousculé, et que le contrôleur a fait tomber son espèce de tablette qui sert aux contrôles."

Tout le monde était donc sur le quai

Par la suite, des agents SNCF et de la sûreté ferroviaire seraient intervenus. "Tout le monde était donc sur le quai, et c'est là qu'il y a eu des insultes lancées. J'ai entendu 'petite bite' et 'connard' sur le quai. Omar Sy a aussi demandé s'il voulait faire un 'concours de quéquette' à l'agent. Le ton est monté entre le contrôleur et Omar Sy uniquement, mais est resté très courtois avec les agents de la sûreté ferroviaire", ajoute le témoin. Il relate que la police est aussi intervenue et que l'acteur a été emmené au poste alors que sa femme Hélène a pu voyager avec leur fils et leurs bagages. Une scène qui aurait duré quarante minutes et au cours de laquelle plusieurs passagers auraient pris le parti d'Omar Sy. "L'un des trucs qui m'a marqué le plus, c'est que pendant tout le temps de la scène, des gens venaient faire des selfies avec Omar Sy, et que lui acceptait...", ajoute le témoin, visiblement scandalisé.

Outre ce témoignage, Closer dit avoir eu confirmation que le parquet de Paris a été saisi et qu'il a suivi la décision des policiers de relâcher Omar Sy. Aucune plainte n'a été déposée et l'acteur, qui quelques heures après apparaissait en flic pour son prochain film, aurait présenté des excuses à l'agent.



Plus d'infos et voir les photos sur Purepeople

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
     © Free 2018