Nouveau coup dur pour Bernard Tapie : la villa de St Tropez dans la tourmente

 (Bestimage)
Gala - AA

Nouveaux ennuis judiciaires pour Bernard Tapie. L'homme d'affaires a été condamné à indemniser à hauteur de 48 000 euros chacun, un couple de régisseurs qui s'est occupé de sa villa de St Tropez durant l'été 2013.

Nouveau coup dur pour Bernard Tapie. Sous réserve d'appel, l'homme d'affaires a été condamné par le tribunal des prud'hommes de Fréjus à indemniser, à hauteur de 48 000 euros chacun, un couple qui s'est occupé de sa villa de Saint-Tropez au cours de l'été 2013, rapportent nos confrères de Nice Matin. Recrutés comme régisseurs de la villa baptisée La Mandala, une demeure de 500 mètres carrés située dans le Var, les deux époux avaient accepté de s'investir dans la bonne tenue de cette vaste propriété.

"Mes clients ont travaillé 7 jours sur 7, 12 heures par jour en juillet 2013, alors que Bernard Tapie leur promettait un gros salaire, engagement qu'il n'a pas respecté" a expliqué maître Laurent Latapie, l'avocat du couple de régisseurs à l'AFP. Enervés de ne pas avoir été rétribués comme ils l'espéraient, ils ont décidé de s'en remettre aux prud'hommes.

Pour sa défense, Bernard Tapie avait expliqué que les contrats des deux époux avaient été signés non pas par lui-même mais par le représentant de la société anonyme South Real Estate Investment, propriétaire officielle de la villa Mandala à Saint-Tropez. "Le tribunal a toutefois fait valoir que le couple de régisseurs avait été (...)Cliquez ici pour voir la suite

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
     © Free 2018