Mort de François d'Orléans : qui sont les prétendants au trône de France ?

Ouest France - AA

François d'Orléans, fils aîné du comte de Paris, est décédé dans la soirée du 30 décembre. Avec sa mort s'éteint une discorde sur l'ordre de succession à la couronne de France au sein de la maison des Orléans, son frère cadet Jean devenant le Dauphin. Mais une autre branche, les légitimistes, revendique aussi le trône avec comme prétendant Louis de Bourbon.

François d'Orléans s'est éteint le week-end dernier à l'âge de 56 ans. Il était le premier garçon, né de l'union d'Henri d'Orléans, comte de Paris, 84 ans, et de sa première épouse Marie-Thérèse de Wurtemberg, 83 ans. Son père étant le prétendant au trône de France au sein de la Maison des Orléans, il était, en tant que premier fils, le « Dauphin » c'est-à-dire son successeur direct.

 

Mais François d'Orléans était malheureusement né avec un handicap mental - comme sa sœur Blanche - leur mère ayant contracté la toxoplasmose alors qu'elle était enceinte. Ce handicap a été l'objet d'une longue discorde au sein du clan des princes d'Orléans.

Son grand-père, le défunt comte de Paris, l'avait en effet écarté en 1981 de la succession dynastique au profit de son frère cadet Jean. Mais en 2016, leur père avait déclaré qu'il consid...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016