Mort de Johnny Hallyday : sa passion destructrice avec une de ses choristes, entre cocaïne et roulette russe

 (Mort de Johnny Hallyday : sa passion destructrice avec une de ses choristes, entre coca Atilde; macr;ne et roulette russe)
Voici - AA

Au début des années 70, Johnny Hallyday a eu une liaison brève mais intense avec une chanteuse américaine, Nanette Workman. Une parfaite incarnation de l'expression « sexe, drogue et rock'n'roll », qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques...

Quand on fait la liste des femmes qui ont marqué la vie de Johnny Hallyday, on pense souvent à ses épouses, aux mères de ses enfants ou à ses premières amours. Mais il y en a une que l'on oublie : Nanette Workman, une chanteuse américaine qui a eu une relation aussi courte que destructrice avec le rocker. Cette jeune femme « ravageuse et sexy », comme la décrit le biographe de Johnny, Gilles Lhote, dans son dernier livre, est entrée dans sa vie en 1971. Après avoir été choriste pour Joe Cooker et Paul McCartney, elle a été recrutée pour travailler sur un des albums du chanteur français, Flagrant délit. Et dès leur rencontre, ce dernier a senti qu'il se passait quelque chose : « Je pressentais qu'elle était mon double féminin ? elle ne vivait que pour la musique, brûlait son existence et menait une vie aussi folle que la mienne », se souvenait-il dans un autre ouvrage de Gilles Lhote, Johnny de A à Z.

? Mort de Johnny Hallyday : sa brève romance « secrète » avec Catherine Deneuve

Il tente de se retenir, mais en 1972, il finit par craquer. À cette époque-là, Johnny Hallyday est pourtant déjà (...)Cliquez ici pour voir la suite

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016