Quimper. Johnny lui doit son premier compte bancaire

    Ouest France - AA

    Au printemps 62, Jean-Yves Leyannou, employé bancaire originaire de Quimper (Finistère), reçoit la vedette. Rien ne se passe comme prévu, mais le souvenir est impérissable.

    En 55 ans, Jean-Yves Leyannou n'a rien perdu de la saveur du souvenir de cette journée de printemps 1962. À cette époque, il est employé de banque à Paris, dans le 17e arrondissement. « Il était 11 h 45 et mon directeur est venu nous demander s'il y avait des volontaires pour rester après 12 heures pour recevoir Johnny Hallyday. »

    À 19 ans, Johnny n'était pas majeur

    « Il commençait à avoir une petite notoriété », glisse-t-il avec malice. Avec trois autres employés, dont le directeur, il guette derrière la grille l'arrivée de celui qui, à cette époque, soulevait les foules avec Retiens la nuit. « On était loin de s'imaginer quelle star il deviendrait par la suite. »

    « Nous avons rempli les formalités, devant un Johnny très timide. » Puis, lorsque le directeur vient vérifier la procédure, il constate une erreur. « Manque de chance, la majorité était de 21 ans à l'époque... et Johnny avait 19 ans. »

    Les employés réalisent une nouvelle ouverture de compte, cette fois-ci au nom de son imprésario, Johnny Stark. « Le m...


    Plus d'infos sur Ouest-France.fr

    ANNONCES SHOPPING

    X fermer la publicité
        Copyright © 2016