Nucléaire Huit fois plus puissante qu'une bombe : la découverte qui fait paniquer tout le monde

 (AFP)
VSD - AA

Des chercheurs ont prétendu début novembre avoir trouvé comment générer une énergie gigantesque à partir de particules élémentaires. Une annonce explosive qui a fait les gros titres mais énerve passablement les spécialistes.

«La découverte atomique que les physiciens voudraient nous cacher», titrait le très sérieux Scientific American le 6 novembre dernier. «Une découverte qui pourrait mener à une nouvelle bombe atomique huit fois plus puissante», relayaient d'autres sites Internet. Une trouvaille si explosive que les deux chercheurs à son origine «se seraient demandés s'il fallait la rendre publique», d'après Scientific American. Leur étude, publiée dans la revue Nature, explique comment la fusion de deux quarks «lourds» (des particules élémentaires) à l'intérieur d'un baryon (une particule formée de trois quarks) pourrait libérer une quantité d'énergie équivalente à 138 Mega électronvolts (MeV). Une réaction huit fois plus puissante que la fusion d'atomes de deutérium, utilisés dans les bombes H de type de celle d'Hiroshima. «Quand j'ai réalisé que cette réaction était possible, j'ai moi-même été effrayé», avoue un des auteurs de l'étude, le physicien Marek Karliner (Université de Tel Aviv). Des scrupules qui n'ont visiblement pas fait long feu, au vu des nombreuses interviews qu'il a accordées aux médias à la parution de son article.

Une réaction complètement théorique

Sauf que la fabrication (...)Cliquez ici pour voir la suite

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016