Brigitte Bardot : Sa lettre musclée à Donald Trump sur les trophées d'éléphants

Non Stop People - AA

La semaine dernière, Donald Trump a créé un énième tollé à l'échelle mondiale depuis sa prise de fonction en janvier dernier. Le président américain s'est en effet mis à dos l'opinion après avoir autorisé les chasseurs de son pays à importer des trophées d'éléphants tués au Zimbabwe, revenant ainsi sur une mesure prise par son prédécesseur Barack Obama pour interdire ces pratiques. Evidemment, cette décision est loin d'être passée inaperçue et devant le scandale provoqué, Donald Trump a fini par faire machine arrière ce week-end. Le président américain a annoncé sur Twitter le "gel de la décision sur  les trophées le temps de vérifier les faits sur la conservation" et promettant une évolution rapide sur le sujet.

Donald Trump adresse une lettre au vitriol à Donald Trump

Parmi les détracteurs les plus véhéments de Donald Trump sur la cause animale, il y a eu ces derniers jours Brigitte Bardot. Très connue pour son implication en faveur des droits des animaux, l'actrice a adressé une lettre au vitriol à l'homme le plus puissant de la planète : "Votre dernière extravagance meurtrière concernant l'autorisation d'importer de nouveau aux U.S.A. les trophées d'éléphants tués pour le loisir avec l'aval du dictateur fou du Zimbabwe, confirme la décadente autorité mortifère à laquelle vous soumettez le règne animal et végétal dans son ensemble" écrit-elle sur son site Internet, "Aucun despote au monde ne peut prendre la responsabilité de faire disparaitre une espèce millénaire faisant partie du patrimoine mondial de l'humanité. L'éléphant est un animal sacré, magique, unique, respecté, et protégé. En agissant de manière aussi indigne vous confir­mez les rumeurs qui doutent de vos capacités présidentielles".

"Lire la suite sur Non Stop People


ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016