Brigitte Bardot : sa lettre salée à Donald Trump, qui a autorisé l'importation de trophées d'éléphants

 (Brigitte Bardot : sa lettre sal Atilde; copy;e  Atilde; nbsp; Donald Trump, qui a autoris Atilde; copy; l #39;importation de troph Atilde; copy;es d #39; Atilde; copy;l Atilde; copy;phants)
Voici - AA

Un nom vient de s'ajouter à la longue liste des opposants de Donald Trump. En colère, Brigitte Bardot a fustigé le président américain, qui a décidé d'autoriser à nouveau l'importation aux États-Unis des trophées d'éléphants.

Quand quelque chose la dérange, Brigitte Bardot n'est pas du genre à se taire. Et cette fois, elle a une dent contre Donald Trump. Le président des États-Unis vient d'autoriser « l'importation des trophées d'éléphants chassés par loisir au Zimbabwe à partir du 21 janvier 2016 et jusqu'au 31 décembre 2018 ». Une annonce faite jeudi par le U.S. Fish & Wildlife Service qui n'a pas tardé à faire réagir l'ancienne actrice, qui se bat pour la cause animale.

Sur le site internet de sa fondation, Brigitte Bardot s'est fendue d'un communiqué à l'attention du président américain. Une lettre salée, diffusée en français et en anglais, où Brigitte Bardot explique à Donald Trump qu'il est inapte à gouverner : « Votre dernière extravagance meurtrière concernant l'autorisation d'importer de nouveau aux U.S.A. les trophées d'éléphants tués pour le loisir avec l'aval du dictateur fou du Zimbabwe, confirme la décadente autorité mortifère à laquelle vous soumettez le règne animal et végétal dans son ensemble ».

Dans son communiqué, Brigitte Bardot a également rappelé que l'éléphant était une espèce protégée : « Aucun despote au(...)Cliquez ici pour voir la suite


ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016