Attentat des Champs-Élysées : Philippe Poutou insulté par des policiers après le débat (vidéo)

Non Stop People - AA

S'il avait été la star du deuxième débat présidentiel, Philippe Poutou ne s'est clairement pas fait que des amis jeudi soir dans "15 minutes pour convaincre" sur France 2. À trois jours du premier tour de l'élection présidentielle, le candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) a, comme ses petits camarades, eu l'occasion de réagir à l'attentat des Champs-Élysées qui a eu lieu sur les coups de 21h jeudi soir. Malheureusement pour lui, si tous ses adversaires ont affirmé leur soutien aux forces de police, endeuillées par la mort de l'un des leurs, Philippe Poutou a, lui, choisi une approche différente. Et pas forcément judicieuse...

Philippe Poutou insulté par des policiers

Alors que l'heure était au recueillement et au soutien des forces de police, le candidat du NPA a fait le choix, lui, de revenir sur l'une de ses propositions phares : désarmer les policiers : "On veut désarmer les policiers car ils agressent dans les manifs, les jeunes et les quartiers populaires. (...) Il y a la répression policière dans les quartiers, avec 10 à 15 jeunes qui sont tués sous les coups de la police chaque année. Il y a une violence policière qu'il faut stopper". Un timing étonnant qui a valu à Philippe Poutou bon nombre de critiques sur les réseaux sociaux. Mais pas seulement. Au moment de quitter le studio d'enregistrement de "15 minutes pour convaincre", le candidat du NPA s'est fait insulter par plusieurs policiers venus manifester leur colère après ses propos polémiques : "On a besoin de nos armes, enculé, ordure !". Des déclarations qui pourraient coûter cher à Philippe Poutou dimanche.

"Lire la suite sur Non Stop People

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016