Braquage de Kim Kardashian à Paris : quatre suspects ont été relâchés cette nuit

 (Voici.fr)
Voici - AA
La Brigade de répression du banditisme continue d'interroger les personnes soupçonnées d'être impliquées dans le braquage et l'agression de Kim Kardashian à Paris, en octobre dernier. Cette nuit, trois suspects ont été libérés.

Alors que Kim Kardashian reprend tranquillement le cours de sa vie (elle a fait hier sa première apparition publique depuis de trop nombreuses semaines à Dubaï), l'enquête sur son agression continue. Trois mois après le braquage dont elle a été victime à Paris, la police a arrêté et placé en garde à vue 17 personnes soupçonnées d'être plus ou moins liées à l'affaire. Retrouvés grâce au travail exemplaire de la police scientifique, il y avait notamment parmi eux des « papys braqueurs » de plus de 60 ans, bien connus des services de police, deux frères suspectés d'avoir été les receleurs et le chauffeur parisien de Kim Kardashian. Ce dernier a été relâché, avec un autre homme et une femme, ce mercredi 11 janvier. Les 14 personnes qui restaient étaient aux dernières nouvelles toujours interrogées par la Brigade de Répression du Banditisme (BRB).

Comme nous l'apprend aujourd'hui BFM TV, quatre d'entre elles ont été libérées à leur tour dans la nuit de mercredi à jeudi : trois hommes et une femme. Dix personnes n'ont donc toujours pas livré tous leurs secrets, aux yeux des enquêteurs. Car il reste des zones d'ombres à éclaircir, notamment en ce qui concerne le butin des braqueurs. Une piste sérieuse semble indiquer que les bijoux de la star, dont sa célèbre bague de fiançailles à quatre millions de dollars, pourraient avoir été vendus à Anvers, la capitale belge du diamant. Une piste qu'il va falloir remonter, en obtenant le maximum d'informations de la part des suspects.


Plus d'infos et voir les photos sur Voici

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016