Journée sans voiture à Paris : "On est sur une diminution de l'ordre de 50% du trafic"

Le dimanche 16 septembre  eacute;tait une journ eacute;e sans voiture  agrave; Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)
Franceinfo - AA

L'adjoint à la maire de Paris Christophe Najdovski estime que cette journée sans voiture a également un rôle pédagogique, pour modifier ses habitudes au quotidien et réduire la pollution.

La journée sans voiture à Paris a permis de réduire le trafic de 50%, a affirmé dimanche 16 septembre sur franceinfo Christophe Najdovski, adjoint à la maire de Paris, chargé des transports, de la voirie, aux déplacements et à l'espace public. La capitale était interdite à la circulation entre 11 heures et 18 heures, pour limiter la pollution et les nuisances sonores.

"Par rapport à un dimanche ordinaire, on est sur une diminution de l'ordre de 50% du trafic. Globalement, les choses sont respectées, même si certains ne respectent pas les règles du jeu", a-t-il expliqué.

"Utile et pédagogique"

Une baisse du trafic, c'est aussi une baisse de la pollution : "Nous avons eu l'an dernier une diminution de l'ordre de 25 % des niveaux de pollution dans la capitale. Cette année, les niveaux seront sur le même ordre de grandeur", a-t-il assuré.

C'est une journée "symbolique et utile", selon l'adjoint au maire. "Ce qu'on observe dans les rues de Paris, c'est énormément de monde, beaucoup de gens en vélo y compris des familles. Ce sont également les Journées du patrimoine et quoi de mieux que de découvrir Paris à pied ou à vélo lors de ces journées", a-t-il poursuivi.

"C'est utile parce que cela fait de la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

X fermer la publicité
     © Free 2018