Migrants : tensions dans un village du Var pendant la visite de Marine Le Pen

Marine Le Pen  agrave; Ch acirc;teaudouble (Var), le 12 septembre 2018. nbsp; (BORIS HORVAT / AFP)
Franceinfo - AA

Marine Le Pen s'est rendue à Chateaudouble dans le Var où elle espérait pouvoir surfer sur la colère des habitants opposés à l'installation de réfugiés dans l'ancienne maison de retraite, mais l'opération médiatique a échoué.

Mercredi 12 septembre, Marine Le Pen avait choisi le village de Chateaudouble dans le Var pour en faire un symbole de lutte contre l'immigration, mais rien ne s'est passé comme prévu. Dès son arrivée, Marine Le Pen est chahutée par un comité d'accueil très remonté, avec des pancartes "RN, on n'en veut pas chez nous". Ils sont une cinquantaine à s'interposer et à exprimer leur désaccord quant à sa venue.

Marine Le Pen a renoncé à son discours

Chateaudouble est un petit village de 400 habitants où 72 migrants seront bientôt accueillis dans la maison de retraite désaffectée et pris en charge par une association. La décision divise les habitants : "Pour un petit village ça fait beaucoup", explique un homme dans la rue. "Je pense qu'il y a plus d'inquiétudes que d'héberger des gens qui sont dans la misère", déclare un habitant. Après une heure d'échanges très musclés entre les manifestants et le service d'ordre du Rassemblement national, Marine Le Pen a finalement renoncé à prononcer son discours.

Voir la vidéo sur Franceinfo


X fermer la publicité
     © Free 2018