Canada : paralysée par des hackers, une ville paie une rançon en Bitcoin

Un pirate informatique (photo d #39;illustration) ( Andrey_Popov/shutterstock)
24matins - AA

L'attaque de type ransomware avait bloqué l'ensemble des infrastructures municipales.

Comme tous les domaines, celui du piratage informatique à ses tendances. Depuis de nombreux mois, les hackers du monde entier avides d'argent facile utilisent la technique du ransomware qui permet de bloquer totalement un système informatique et demander une rançon pour permettre de l'utiliser à nouveau.

C'est ce type d'attaque qui a totalement bloqué la ville de Midland au Canada qui a dû payer une rançon en Bitcoin pour retrouver l'usage de son réseau.

2 jours de blocage

Ce sont les services de la ville qui sont revenus sur l'incident via un communiqué publié sur internet. L'attaque a débuté dans la nuit du 31 août au 1er septembre pour se terminer 2 jours plus tard par le paiement de la rançon demandée par les hackers.

Durant ces 48 heures, il était impossible d'utiliser de nombreux services informatiques. Email, gestion des titres de transports, permis de conduire et document d'identité... seuls les services de secours et la fourniture d'énergie n'ont pas été impactés. Très vite, les experts de la ville comprennent qu'ils sont face à une attaque « à la rançon » et comprennent qu'ils vont devoir payer pour retrouver l'usage de leur réseau.

Le montant reste secret

Pour ne pas donner des idées à d'autres hackers, le montant de la rançon versée en bitcoins par la ville de Midland n'a pas été communiqué.

Un paiement qui n'a d'ailleurs pas été du goût de certains habitants de la ville qui craignent que ce soit finalement à eux d'en supporter la charge. La municipalité s'est montrée rassurante en précisant qu'elle avait souscrit à une assurance pour couvrir ce type d'attaque.

X fermer la publicité
     © Free 2018