Donald Trump aurait tenté d'étouffer une relation avec une actrice porno en achetant son silence

Illustration. Profil du compte Twitter de Donald Trump (Capture  eacute;cran Twitter)
24matins - AA

Le président des États-Unis Donald Trump est accusé d'avoir acheté le silence d'une actrice porno avec qui il aurait eu des relations sexuelles en 2006. La Maison-Blanche a depuis démenti tout fait de ce genre entre les deux parties.

Avec ce papier, le Wall Street Journal profite-t-il de la brèche ouverte par la publication du livre Fire & Fury, depuis bien élargie par les propos du président américain sur ces "pays de merde" dont il aimerait bien refuser les immigrés ? La réponse par l'affirmative se veut évidente, reste maintenant à savoir si la résurgence de ce dossier se veut pertinente.

Le quotidien américain accuse ainsi Donald Trump d'avoir, par l'intermédiaire de son avocat Michael Cohen, scellé un arrangement financier avec une actrice pornographique pour que cette dernière n'étale pas publiquement des relations sexuelles qu'elle aurait eues avec le milliardaire en 2006.

130.000 dollars payés par l'avocat de Trump pour acheter le silence d'une actrice X ?

Cet accord, que l'on nous dit établi à 130.000 dollars, aurait été conclu un mois avant que Donald Trump ne soit élu à la tête des États-Unis. L'actrice X en question, Stephanie Clifford aussi connue sous son nom de scène "Stormy Daniels", aurait connu des rapports sexuels avec le futur président après l'avoir rencontré en juillet 2006 en marge d'un tournoi de golf près du lac Tahoe.

Il convient de préciser qu'à cette époque, Donald Trump était déjà marié à son épouse Melania.

La Maisons-Blanche dément les accusations

La Maison-Blanche a depuis démenti ces accusations, parlant de "vieilles informations recyclées ayant été publiées et fortement démenties avant l'élection". Aucun élément n'a été communiqué quant au fait que Donald Trump était oui ou non au courant de cet accord financier, alors que son avocat soutient sa parole quant à des rapports qui n'auraient jamais eu lieu.

Durant sa compagne présidentielle, le milliardaire a eu à faire face à plusieurs accusations de comportement inapproprié envers des femmes, des faits qu'il a fermement niés. La différence avec l'affaire présente est que les supposées relations sexuelles entre Donald Trump et Stephanie Cliffort apparaissent consenties.


ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016