Eurozapping : l'IVG sur la sellette en Pologne

Une manifestation a  eacute;t eacute; organis eacute;e par les institutions catholiques contre l #39;avortement, le 8 octobre 2017  agrave; Cracovie (Pologne). (BEATA ZAWRZEL / NURPHOTO / AFP)
Franceinfo - AA

Une équipe de France 3 revient sur les sujets qui ont marqué l'actualité européenne ce jeudi 11 janvier.

Plusieurs sujets ont fait la Une des JT européens ce jeudi 11 janvier. Parmi eux : la Pologne rouvre le débat sur l'IVG. Des centaines de personnes sont descendues dans la rue pour défendre le droit à l'avortement, car cet après-midi, le Parlement a décidé d'examiner une nouvelle loi qui réduirait drastiquement le recours à l'interruption volontaire de grossesse. L'année dernière déjà, des milliers de manifestants en noir avaient réussi à faire reculer le gouvernement.

Les hôpitaux britanniques saturés

Les hôpitaux britanniques au bord de l'asphyxie. Des patients qui meurent dans les couloirs, une centaine de médecins des hôpitaux publics lancent un cri d'alarme. Ils ont écrit au Premier ministre pour dénoncer une situation intolérable. Malgré l'annulation de 55 000 opérations, jugées non prioritaires, les hôpitaux sont saturés et les urgences débordées.


La Catalogne se cherche un président. Le favori reste Carles Puigdemont, toujours en exil à Bruxelles. Madrid a déjà prévenu que s'il remettait les pieds en Catalogne, il serait incarcéré et poursuivi pour sédition. Les autres candidats potentiels sont déjà sous les verrous. Trois d'entre eux étaient entendus aujourd'hui par la justice, qui ne les a toujours pas relâchés.

Voir la vidéo sur Franceinfo


ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016