Syrie : la fin de la guerre et la victoire d'al-Assad sont proches

Une indication de poison apr egrave;s l #39;attaque chimique  agrave; nbsp;Khan Cheikhoune, en Syrie, le 5 avril 2017. (ABDUSSAMED DAGUL / ANADOLU AGENCY / AFP)
Franceinfo - AA

Depuis un mois, l'armée syrienne intensifie ses attaques contre les jihadistes dans le nord-ouest du pays, ainsi que dans la banlieue de Damas contre les rebelles. Après sept ans de conflit, la guerre est bientôt terminée.

Les bombes des troupes de Bachar al-Assad viennent de tomber dans la Ghouta orientale, une zone rebelle aux portes de Damas. Les cris des blessés ou des proches des victimes fusent. C'est l'urgence. Dans cette province, la population et les rebelles sont assiégés depuis 2013 et les civils paient un lourd tribut à la guerre. Autre zone où les bombardements de l'armée gouvernementale ont repris : les provinces d'Hama et d'Idleb contrôlées par des groupes jihadistes.

Au moins 500 000 victimes

Sur un autre front, à l'est du pays, la bataille contre Daech n'est pas encore finie, mais celle-ci se limite désormais à quelques poches. L'organisation terroriste a perdu 95% de l'immense territoire qu'elle avait conquis. Avec ses alliés iraniens et russes, le président syrien a repris le dessus après sept ans de révolte. Pour assurer sa victoire, Bachar al-Assad a utilisé tous les moyens. Le conflit syrien aurait fait près de 500 000 morts et disparus.

Voir la vidéo sur Franceinfo


ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016