Israël affirme que d'autres pays sont prêts à transférer leur ambassade à Jérusalem

La vieille ville de J eacute;rusalem le 6 d eacute;cembre 2017 (AHMAD GHARABLI / AFP)
bfmtv - AA

Selon la vice-ministre des Affaires étrangères israélienne, l'Etat hébreu serait en contact avec d'autres pays désireux de transférer leur ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem, imitant ainsi les décisions controversées des États-Unis et du Guatemala.

Après la décision de Donald Trump de déplacer l'ambassade des Etats-Unis en Israël à Jérusalem, suivie par le Guatemala, d'autres pays pourraient leur emboîter le pas. Benyamin Netanyahou, le Premier ministre israélien, l'avait laisser entendre, lorsqu'il a salué la décision du Guatemala:

"Je suis certain que d'autres pays reconnaîtront Jérusalem et annonceront le transfert de leur ambassade (?) je le répète, il y en aura d'autre, ce n'est qu'un début et c'est important."

Tzipi Hotovely, vice-ministre des affaires étrangères de l'Etat hébreu, a assuré de son côté que des discussions entre Israël et "au moins dix pays dont certains en Europe", étaient en cours afin de transférer leurs ambassades de Tel-Aviv, reconnue par la communauté internationale comme capitale du pays, à Jérusalem. S'appuyant sur des sources diplomatiques, la radio publique israélienne, a de son côté évoqué des pays tel que le Honduras, les Philippines, le Soudan du Sud ou encore la Roumanie.

A la suite à l'annonce du transfert de l'ambassade américaine, un vote condamnant cette décision à l'Assemblée générale de l'ONU, seuls huit pays avaient soutenu le...

Lire la suite sur BFMTV.com

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016