Trump et Jérusalem. Israël riposte à des tirs de projectiles depuis la bande de Gaza

Ouest France - AA

Des manifestants palestiniens se sont opposés aux soldats israéliens, jeudi, au lendemain de la reconnaissance, par les États-Unis, de Jérusalem comme capitale d'Israël. L'armée israélienne a de son côté riposté en tirant à l'aide d'un char et d'un avion sur la bande de Gaza.

Des drapeaux israéliens incendiés, un portrait de Donald Trump brûlé, jets de pierre et tirs de riposte... Après l'appel du Hamas à une nouvelle intifada, des affrontements ont éclaté jeudi à travers toute la Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

 L'armée israélienne a annoncé avoir riposté ce jeudi soir à des tirs de projectiles depuis la bande de Gaza, dont l'un est tombé en Israël. 

Les tirs d'un char et d'un avion israéliens ont visé « deux postes militaires » dans la bande de Gaza, a dit l'armée sans préciser qui contrôle ces « postes ». Mais elle a souligné qu'elle considérait le Hamas « comme responsable des activités hostiles perpétrées contre Israël à partir de Gaza »

Au moins 17 personnes ont été blessés jeudi dans les rangs de manifestants palestiniens lors de heurts qui les ont opposés à des soldats israéliens. 

Ces incidents interviennent au lendemain de la reconnaissance par Donald Trump de Jér...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016