Manifestations de colère des Palestiniens après la décision de Trump sur Jérusalem

Des Palestiniens affrontent des forces isra eacute;liennes, le 7 d eacute;cembre,  agrave; B eacute;thl eacute;em. (Thomas Coex - AFP)
bfmtv - AA

Au lendemain de la reconnaissance, par Donald Trump, de Jérusalem comme capitale d'Israël, de premiers heurts ont éclaté à Gaza, et en Cirsjordanie. 

Jets de pierre, portraits de Donald Trump brûlés: les Palestiniens ont commencé à exprimer leur colère dans la rue, ce jeudi, contre la reconnaissance américaine de Jérusalem comme la capitale d'Israël, annoncée mercredi soir par le président américain.

Drapeaux brûlés et grève générale

Tandis que la décision du président américain Donald Trump continue de lui attirer la réprobation dans le monde entier, de premiers heurts ont été rapportés en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza, territoires séparés censés former un jour un Etat palestinien. A Gaza, des drapeaux israéliens et américains ont été brûlés, ainsi que des photos de Donald Trump. 

Les Palestiniens avaient appelé à une grève générale ce jeudi, largement suivie en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, et à des manifestations dans les territoires occupés pour protester contre cette annonce, tandis que le mouvement islamiste Hamas se prononçait pour une nouvelle intifada contre cette initiative potentiellement explosive.

Image

Jets de pierre et tirs

Sur le terrain, Palestiniens et soldats israéliens ont échangé jets de pierre et tirs de projectiles anti-émeutes à

Lire la suite sur BFMTV.com

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016