Japon: un drone pour chasser du bureau les employés en heures supplémentaires

Un des drones utilis eacute;s pour faire partir les employ eacute;s qui voudraient faire des heures suppl eacute;mentaires au Japon, le 7 d eacute;cembre 2017 (HANDOUT / BLUE INNOVATION / AFP)
bfmtv - AA

Accompagné d'une chanson populaire, le drone fait une ronde au sein de l'entreprise pour prévenir les employés qu'ils doivent quitter leur travail. 

Pour lutter contre le phénomène typiquement japonais des heures supplémentaires à rallonge, une société du pays croit avoir trouvé la solution: un drone au bureau, chassant en musique à partir d'une certaine heure les employés trop zélés.

Le drone rôde autour de ceux qui tentent de travailler trop tard le soir, leur envoyant dans les oreilles la chanson écossaise "Auld Lang Syne" (connue sous le titre "Ce n'est qu'un au revoir" en français), souvent utilisée au Japon pour annoncer la fermeture imminente des magasins.

Un des dirigeants de l'entreprise qui utilise désormais un drone assure: "Vous ne pouvez pas travailler quand vous vous dites: 'il va bientôt arriver maintenant' et que vous entendez Auld Lang Syne en plus de ses vibrations".  C'est son entreprise, nommée Taisei, spécialisée dans la sécurité et le nettoyage, qui a co-développé le système.

Le drone sera mis en service en avril

Le drone est équipé d'une caméra dont les images peuvent être vues en temps réel à distance, et enregistrées. L'engin volant fait ses rondes de manière autonome, sur un trajet pré-programmé. L'entreprise Taisei compte le mettre en service en avril...

Lire la suite sur BFMTV.com

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016