Ambassade américaine à Jérusalem : la provocation de Donald Trump

Donald Trump est  agrave; la Maison Blanche,  agrave; Washington (Etats-Unis), le 28 novembre 2017. (JIM WATSON / AFP)
Franceinfo - AA

En duplex depuis Washington, le journaliste Jacques Cardoze fait le point sur la volonté de Donald Trump de déménager l'ambassade américaine d'Israël de Tel-Aviv à Jérusalem.

Pourquoi Donald Trump est-il prêt à prendre cette décision malgré les mises en garde et menaces émises à travers le monde ? "Ce qui est sûr, c'est que la décision divise, y compris l'entourage de Donald Trump qui, lui, semble convaincu de vouloir franchir le pas", indique le journaliste Jacques Cardoze en duplex depuis Washington. "Récemment, un porte-parole a indiqué que la question n'était pas de savoir si la décision était prise, mais quand et comment elle serait appliquée, parce que c'était une promesse de campagne et parce qu'elle permet de satisfaire la base électorale de Donald Trump, notamment les religieux, les évangélistes représentés au gouvernement par Mike Pence", ajoute-t-il.

Éviter un regain de tensions

Mike Pence, "le vice-président, qui lui-même est d'accord avec cette décision et qui indiquait en début de semaine que Donald Trump allait franchir le pas. Et puis le président américain est aussi un proche du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou. L'une des solutions envisagées dont on parle ces dernières heures à Washington serait d'annoncer la nouvelle dans un premier temps, mais d'en reporter l'application, histoire, peut-être, d'en atténuer les effets", conclut Jacques Cardoze.

Voir la vidéo sur Franceinfo


ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016