VIDEO. En reconnaissant Jérusalem comme la capitale d'Israël, Donald Trump prend le risque d'"une nouvelle guerre avec tous les Arabes"

Le pr eacute;sident des Etats-Unis Donald Trump r eacute;pond aux journalistes dans les jardins de la Maison Blanche,  agrave; Washington, le 2 d eacute;cembre 2017. (JAMES LAWLER DUGGAN / REUTERS)
Franceinfo - AA

Donald Trump va-t-il franchir le pas et reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël en y installant son ambassade, jusqu'alors située à Tel-Aviv ? Le président américain a prévenu son homologue palestinien Mahmoud Abbas de ce transfert, sans en préciser la date. L'UE a mis en garde contre de graves répercussions.

Donald Trump va-t-il outrepasser les mises en garde de la communauté internationale ? Un an après son élection, il pourrait être le premier président américain à reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, au risque de provoquer la colère des Palestiniens et des pays arabes. Jérusalem, c'est l'épicentre du conflit israélo-palestinien. L'Etat hébreu en a fait sa capitale, annexant il y a 50 ans la partie arabe de la ville contre l'avis de la communauté internationale. Jusqu'ici, les États-Unis ne reconnaissaient pas la souveraineté israélienne sur la cité, estimant que son statut doit être négocié avec les Palestiniens. Lors de sa visite à Jérusalem en mai dernier, Donald Trump avait pourtant choisi de se montrer à l'écoute des deux camps, prêt à offrir son aide pour relancer le processus de paix.

La mise en garde d'Emmanuel Macron

Les Etats-Unis pourraient bientôt devenir le seul pays du monde à disposer d'une ambassade à Jérusalem, sur un terrain en bordure de la ville. Cette possibilité suscite l'inquiétude de nombreux (...)

Voir la vidéo sur Franceinfo


ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016