Anniversaire. Le RER parisien a 40 ans

Ouest France - AA

Avec l'inauguration de tronçon Auber-Nation, le 8 décembre 1977, la RATP et la SNCF mettaient en service deux lignes du Réseau express régional se croisant à Châtelet-Les Halles. Il devenait enfin possible de traverser Paris sans changement. Une révolution pour des millions de Franciliens, mais les trains de banlieue auront été rapidement victimes de leur succès. Difficile de soutenir le rythme effréné de trente rames par heure sur la ligne A.

La traversée de Paris promise en 12 minutes

« Pour que Paris n'ait plus que douze minutes de long. » C'était la promesse d'une publicité RATP pour la mise en service des lignes A et B du RER. C'était le 8 décembre 1977. La SNCF et la RATP inauguraient simultanément le tronçon Auber-Nation et le prolongement Luxembourg Châtelet-Les Halles. Et voilà un vieux projet réalisé, celui de faire traverser Paris à des trains de banlieue interconnecté à Châtelet-les Halles.

Une révolution pour les banlieusards

Cet équipement a profondément transformé la vie des Franciliens. « Auparavant, ils voyageaient en se rendant à la gare du Nord et à la gare Saint-Lazare puis en prenant le métro », rappelle Fabienne Waks, auteur avec Sylvie Setier, de ...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016