Donald Trump annonce la réduction d'espaces naturels protégés

Donald Trump annonce la r eacute;duction d rsquo;espaces naturels prot eacute;g eacute;s (BRUT)
Franceinfo - AA

Le président américain a ordonné la diminution massive de deux zones naturelles protégées de l'Utah. Une plainte a déjà été déposée par une ONG.

C'est la plus importante réduction d'espaces protégés de l'Histoire des États-Unis. Donald Trump a annoncé, le 4 décembre dernier, que des aires protégées situées dans l'Utah, au sein de deux zones historiques pour les Amérindiens, seraient fortement réduites.

810 000 hectares ne sont plus sous protection fédérale

Pour le Bears Ears National Monument, instauré par Barack Obama en 2016, il prévoit une diminution de 85%. Quant au Grand Staircase-Escalante National Monument, instauré par Bill Clinton en 1996, c'est moins 50%. Au total, c'est presque 810 000 hectares qui ne sont plus sous protection fédérale.

Selon Donald Trump, il s'agit de laisser aux habitants de l'Utah la protection des ressources naturelles sur leur propre territoire, plutôt qu'elles soient « contrôlées par une petite poignée de bureaucrates localisés à Washington. »

Des tribus indiennes envisagent de saisir la justice

Cependant, cette décision permettrait également le forage ou l'exploitation minière sur ces zones, ce qui était jusqu'ici interdit sur ces zones considérées d'un intérêt historique et scientifique. 100 000 objets de valeur archéologique se trouvent en effet au Bears Ears National Monument.

Une manifestation s'est rapidement formée devant le capitole de l'Utah. Les cinq tribus (...)

Voir la vidéo sur Franceinfo


ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016