Yémen : la situation est "catastrophique" pour MSF, qui estime que "l'ensemble du pays a besoin d'une aide d'urgence"

Une femme porte son enfant de cinq ans, victime de malnutrition,  agrave; Sanaa, au Yemen, le 22 novembre 2017. (KHALED ABDULLAH / REUTERS)
Franceinfo - AA

"Une grosse épidémie de choléra" et "des cas de diphtérie sur l'ensemble du pays" : Caroline Seguin, responsable adjointe de la cellule Moyen-Orient de Médecins sans frontières, a listé pour franceinfo lundi les problèmes sanitaires du Yémen qui s'aggravent avec le conflit. 

La mort de l'ancien président du Yémen Ali Abdallah Saleh pourrait annoncer un tournant majeur pour le pays, englué depuis plus de trois ans dans une guerre. La situation humanitaire, déjà catastrophique, pourrait empirer avec la multiplication des combats au sol et des bombardements.

L'ONU estime à sept millions le nombre de personnes qui ont besoin d'une aide humanitaire d'urgence. Pour Caroline Seguin, responsable adjointe de la cellule Moyen-Orient de MSF, invitée de franceinfo lundi 4 décembre, "l'ensemble du pays a besoin d'une aide d'urgence".

franceinfo : quelle est la situation au Yémen ? Les hôpitaux sont-ils visés ?

Caroline Seguin : Elle est extrêmement tendue, surtout à Sanaa où il y a encore beaucoup d'affrontements. On ne sait pas encore combien il y a de blessés ni de morts. On parle de 350 blessés qui ont du mal à atteindre les hôpitaux parce qu'il y a des combats partout. Nos équipes sont confinées depuis trois jours dans les pièces sécurisées des maisons. On ne peut pas sortir, parce que les combats sont beaucoup trop tendus. Les hôpitaux ne sont pas visés jusqu'à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016