"Petit gros", "homme-fusée", "gâteux dérangé": comment Donald Trump et Kim Jong-un s'invectivent

Donald Trump et Kim Jong-Un  (Mandel Ngan, Ed Jones-AFP)
bfmtv - AA

"Petit homme-fusée", "chien enragé", "gâteux mentalement dérangé" ou encore "petit gros": les échanges d'amabilité entre le président américain et le dictateur nord-coréen sont à l'image des relations entre les deux pays, tendus.

Guerre des mots entre Donald Trump et Kim Jong-un. Le président américain et le dictateur nord-coréen ne cessent de se brocarder par médias interposés. Dernière invective en date: le locataire de la Maison blanche l'a désigné jeudi comme le "petit homme-fusée" - "Little Rocket Man" - après le nouveau tir de missile balistique intercontinental qui s'est écrasé au large du Japon.

En plus de franchir une distance de 1.000 kilomètres, le missile s'est élevé de 4.500 kilomètres d'altitude, soit dix fois plus haut que la Station spatiale internationale. Ce qui fait de ce tir le plus puissant que Pyongyang ait jamais réussi à effectuer. La Corée du Nord a d'ailleurs assuré être en mesure de frapper n'importe où aux États-Unis

Washington, par la voix de son ambassadrice à l'ONU, a alors menacé la Corée du Nord d'une "destruction complète". Au début du mois de novembre, Donald Trump s'était déjà dit prêt à utiliser l'option militaire "si nécessaire"

  • "Homme-fusée" contre "chien enragé"

Le 19 septembre dernier, Donald Trump avait déjà à la tribune des Nations unies évoqué l'"homme-fusée" qui s'était embarqué dans...

Lire la suite sur BFMTV.com

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016