Santé. Plus qu'ailleurs dans le monde, la France privilégie encore la pilule

Alors que la m eacute;thode de contraception la plus utilis eacute;e dans le monde est la st eacute;rilisation, seules 5 % des femmes fran ccedil;aises en union y avaient recours en 2010. (Fotolia)
Ouest France - AA

La pilule reste le contraceptif le plus utilisé en France en dépit des controverses, alors qu'elle n'est qu'en troisième position à l'échelle mondiale derrière la stérilisation et le stérilet, selon une étude de l'Ined publiée mercredi.

À l'approche des 50 ans de la loi Neuwirth sur la légalisation de la contraception, promulguée le 28 décembre 1967, l'Institut national d'études démographiques (Ined) a comparé la situation française à celle des autres pays. 

La méthode de contraception la plus utilisée dans le monde est la stérilisation, celle-ci étant plus souvent pratiquée sur les femmes que sur les hommes, souligne l'Ined. 

Parmi les femmes d'âge reproductif en union qui utilisent une contraception, 54 % avaient recours à la stérilisation - sur elles-mêmes ou leur partenaire - au Mexique en 2015, 43 % aux États-Unis en 2006, 39 % en Chine en 2006 et 32 % au Brésil en 2013. Dans tous ces pays, il s'agit en majorité de stérilisations féminines. 

En France, seules 5 % des femmes en union avaient recours en 2010 à la stérilisation à visée contraceptive, encadrée par la loi du 4 juillet 2001. 

Le stérilet, le préservatif ou le retrait en hausse

Après le stérilet, la pilule est la tro...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016