DOCUMENT FRANCE 3. "Daech a toujours une volonté intacte de frapper le territoire", selon Laurent Nunez, nouveau patron de la DGSI

Laurent Nunez, le nouveau patron de la DGSI, la direction de la s eacute;curit eacute; int eacute;rieure en France, 8 septembre 2017 (LIONEL BONAVENTURE / AFP)
Franceinfo - AA

Le nouveau directeur des services de renseignement français a accordé sa première interview télévisée au "19/20" de France 3 ce mardi soir. Il dresse un état des lieux de la menace terroriste en France. 

Il est le nouveau visage du renseignement français. Laurent Nunez, qui a succédé à Patrick Calvar en juin dernier à la tête de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a accordé sa première interview télévisée au "19/20" de France 3, mardi 14 novembre. Il y dresse un état des lieux de la menace terroriste en France : "Daech a toujours une volonté intacte de frapper le territoire", prévient cet ancien préfet de police des Bouches-du-Rhône, âgé de 53 ans.

Ancien énarque, Laurent Nunez doit rejoindre la "task" force anti-terroriste mise en place par Emmanuel Macron, aux côtés de Pierre de Bousquet de Florian, l'ex-numéro 1 de la DST, qui dirige la nouvelle structure : le Centre national de contre-terrorisme (CNCT).

"Tous les revenants sont complètement tracés"

L'homme a plus 4 000 personnes sous ses ordres dans la lutte contre le terrorisme. "Tous les revenants sont complètement tracés, précise Laurent Nunez à France 3. "On a 244 individus, dont la très grande majorité ont été judiciarisés, aux mains de la justice. Pour les autres, ils sont connus, suivis par les services de renseignement, donc ils sont tracés, y compris les (...)

Voir la vidéo sur Franceinfo


ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016