Loup Bureau détenu en Turquie dans "les pires conditions qui soient", selon son avocat

Loup Bureau est d eacute;tenu en Turquie depuis le 1er ao ucirc;t 2017 (Bertrand Combaldieu/AP/SIPA)
RTL - AA

INTERVIEW - Martin Pradel poursuit le combat pour faire libérer le jeune journaliste français détenu depuis le 1er août, soit 50 jours, en Turquie pour "terrorisme".

"Le pire qui puisse arriver à un journaliste, c'est d'être associé à un terroriste à vie et ne plus pouvoir voyager", résume l'avocat de Loup Bureau. C'est ce qui risque d'arriver à ce jeune journaliste français détenu en Turquie depuis le 1er août.

Ce jeudi 14 septembre, il est détenu depuis cinquante jours car soupçonné d'appartenir à "une organisation terroriste armée", dans les geôles de Sirnak, "à la frontière irakienne", une zone "sous couvre-feu où personne ne peut voyager", explique à RTL.fr Martin Pradel, avocat en France de Loup Bureau.

Les autorités turques lui reprochent une photo de lui posant avec des combattants Kurdes de Syrie dans le cadre d'un reportage réalisé en 2013. Le YPG est considéré par les autorités d'Ankara comme une organisation terroriste. Ce journaliste de 27 ans, passionné...

Lire la suite sur RTL

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016