Eviction de David Pujadas : France Télévisions donne une autre version

Dailymotion - AA

Alors qu'Anne-Sophie Lapix a fait ses premiers pas au JT de France 2 la semaine dernière, l'éviction de David Pujadas fait encore parler aujourd'hui, cette fois-ci avec une toute nouvelle version. Dans un entretien accordé à "Society" qui sort ce jeudi, mais dont l'émission "Quotidien" a pu avoir quelques extraits, Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, assure que l'ancien présentateur est sorti de ses gonds. "Il était très choqué, furieux, assure-t-elle. Il s'est emporté tout de suite." Selon elle, David Pujadas aurait été blessé dans son ego, d'autant plus que "c'est quand même une femme qui le dit à un employé homme". La présidente de France Télévisions justifie également son choix de ne pas poursuivre sa collaboration avec David Pujadas : "Personne ne m'a demandé de le garder, de revenir sur ma décision", assure-t-elle. Une version bien différente de celle du journaliste qui a aujourd'hui rejoint LCI. Vendredi dernier sur le plateau de Yann Barthès, il avait évoqué son entretien avec Delphine Ernotte ainsi : "Il y a des phrases très simples, très ordinaires : 'J'ai décidé de...' Et voilà", laissant entendre que la discussion avait été calme et qu'elle s'était plutôt bien passée.

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016