Comment j'ai réveillé mon instinct de survie au Kirghizistan

Lever de soleil sur les montagnes du Kirghizistan | Cr eacute;dit photo: Camille Belsoeur
Slate - AA

Le soleil commençait à décliner derrière les crêtes enneigées du massif géant du Tian Shan, qui s'élève à plus de 7.000 mètres et délimite la frontière avec la Chine voisine. C'était mon premier jour de vélo sur les pistes caillouteuses du Kirghizistan et il était temps de trouver un lieu pour installer à la tente en s'éloignant un peu de la route principale, à l'abri des regards. Le chemin poussiéreux se cabre, il faut se mettre en danseuse et appuyer sur les pédales pour tirer le vélo et les sacoches. Les collines arides qui marquent le piémont de la montagne entourent une vallée ouverte, où s'élèvent quelques fermes au milieu des champs de blé. La tente sera installée dans un creux qui se dessine entre deux monts desséchés.

C'est ma première nuit dehors sur cette terre inconnue où je vais voyager à vélo pendant trois semaines. Le Kirghizistan n'est pas un pays que l'on pourrait qualifier de «dangereux». Les Européens peuvent y voyager sans visa et les touristes -sportifs pour la plupart- sont de plus en plus nombreux à s'y rendre pour explorer les alpages à pied ou à cheval. France Diplomatie précise cependant qu'«il est recommandé de voyager en groupe, accompagné d'un ou plusieurs locaux, et de se tenir à l'écart de tout rassemblement. En raison d'une menace terroriste latente au Kirghizistan, il convient de faire preuve de vigilance, notamment dans les lieux publics et aux abords des bâtiments publics, et de bien suivre les recommandations des autorités locales en matière de sécurité». C'est aussi le seul Etat d'Asie centrale qui n'est pas une dictature pure et dure, même si l'opposition politique est loin de bénéficier d'une totale liberté et que la minorité ouzbèke, très importante dans la vallée agricole de Ferghana, est régulièrement discriminée par le pouvoir en place sous couvert de lutte anti-terrorisme -environ 500 Kirghizes appartenant souvent à la ...

Lire la suite sur Slate.fr

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016