Etats-Unis : ce que l'on sait des violences qui ont fait un mort à Charlottesville

Des militants d #39;extreme droite arm eacute;s de boucliers et de b acirc;tons affrontent des contre-manifestants antiracistes,  agrave; Charlottesville (Virginie), le 12 ao ucirc;t 2017. (SAMUEL CORUM / ANADOLU AGENCY / AFP)
Franceinfo - AA

Une voiture a foncé sur des manifestants antiracistes, qui défilaient pour protester contre la tenue d'un rassemblement de militants d'extrême droite.

Un rassemblement de mouvements d'extrême droite américains a dégénéré en violences, samedi 12 août, à Charlottesville (Virginie, Etats-Unis). Une femme de 32 ans est morte, renversée par une voiture qui a foncé sur les militants d'une contre-manifestation antiraciste. La réaction de Donald Trump, qui s'est refusé à condamner les suprémacistes blancs, a suscité la controverse.

Quel était ce rassemblement d'extrême droite ?

Vendredi soir, déjà, plusieurs centaines d'hommes et de femmes portant des flambeaux ont défilé sur le campus de l'université de Virginie aux cris de "Vous ne nous remplacerez pas". Le mouvement s'appelle Unite the Right (Unir la droite) et prétend rassembler toute l'extrême droite américaine : néo-nazis, suprémacistes blancs, Ku Klux Klan (KKK) jusqu'à la droite alternative (alt-right), qui avait soutenu Donald Trump à l'élection présidentielle. Ces militants voulaient dénoncer le projet de démontage de la statue du général Lee, chef des armées des Etats de la Confédération (les Etats du Sud, qui étaient favorables à l'esclavage) durant la guerre de Sécession, entre 1861 et 1865.

Dès le début de la journée, samedi, de nombreux manifestants arboraient tenues militaires et armes semi-automatiques (la loi l'autorise en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016