Présidentielle 2017 : les mesures de sécurité pour les bureaux de vote

Bulletin de vote gliss eacute; dans une urne (photo d #39;illustration) (MAXPPP)
Franceinfo - AA

Dans ce contexte de menace terroriste en pleine élection présidentielle, comment sécuriser les bureaux de vote ? Les patrouilles de police, de gendarmes et de militaires seront renforcées. Des municipalités ont décidé de contrôler les entrées avec des agents de sécurité.

Les bureaux de vote sont-ils des cibles pour les terroristes ? Après l'attaque de ce jeudi 20 avril à Paris, les bureaux de vote s'inquiètent. "La plupart des bureaux de vote sont situés dans des établissements scolaires. Ces établissements scolaires sont sous Vigipirate renforcé, ce qui fait que les chemins d'accès sont déjà assez bien balisés", commente Véronique Tartié-Lombard, la directrice générale adjointe des services de la ville de Montreuil (Seine-Saint-Denis).

Une sécurité encadrée par la loi

Il est difficile de sécuriser davantage, car la loi interdit le port d'armes au sein des bureaux de vote. Toutefois, des dérogations sont prévues afin d'autoriser la présence de forces armées à la demande des présidents de bureaux de vote. Les mairies peuvent aussi faire appel à des agents de sécurité privés. 50 000 policiers et gendarmes supplémentaires seront mobilisés pour les deux tours de scrutin.

Voir la vidéo sur Franceinfo

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016