Qui se cache derrière les fuites plombant l'administration Trump?

Donald Trump, le 15 f eacute;vrier 2017,  agrave; la Maison Blanche.  (Saul Loeb - AFP)
bfmtv - AA

En pleine tourmente après la démission de son conseiller à la sécurité nationale, Michael Flynn, et les révélations sur les contacts entre son équipe de campagne et la Russie, Donald Trump a pointé du doigt la responsabilité du renseignement américain dans les fuites sorties dans la presse ces derniers jours. 

Alors que Washington est secouée par la multiplication de révélations mettant à mal la stabilité de son administration, tels que les contacts de son conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn, qui a démissionné depuis, ou de son équipe de campagne, avec la Russie, Donald Trump se cherche une cible. Ces informations ont en effet pu sortir dans la presse en raison de fuites venues de sources bien informées. 

Le renseignement à l'origine des fuites?

Sur Twitter, le président républicain a pointé du doigt les services de renseignement. "Le vrai scandale est que des informations classifiées soient distribuées illégalement par le renseignement comme des bonbons. Très anti-américain!" a ainsi écrit Donald Trump.

"Des informations sont données illégalement au New York Times et au Washington Post par le renseignement (NSA et FBI?)", avait-il déjà tweeté un peu plus tôt. 

Une accusation forte, mais plausible. Comme l'explique notre correspondant à Washington Jean-Bernard Cadier, il reste, dans la hiérarchie du renseignement américain, des membres n'ayant pas oublié les attaques de Donald Trump à leur encontre, mais aussi des nostalgiques de...

Lire la suite sur BFMTV.com

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016