Trump interpelle les fabricants de médicaments pour qu'ils reviennent aux USA

Donald Trump le 1er d eacute;cembre 2016  agrave; Cincinnati, dans l #39;Ohio (AFP)
RTL - AA

ÉDITO - Après l'automobile, le nouveau président américain menace l'industrie pharmaceutique qu'il veut voir produire aux États-Unis.

Le "Donald show" continue d'exploiter le filon. La voiture, c'est destiné aux victimes de la désindustrialisation. La santé et le médicament, c'est pour tous les conservateurs qui haïssent la couverture sociale instaurée par Barack Obama pour les plus pauvres. Le problème c'est que l'Obamacare a sorti quand même 20 millions d'Américains du désert médical, et qu'il en soulage plusieurs millions d'autres. Il faut trouver un substitut le plus rapide possible. Solution simple :on va exiger d'écraser les prix des médicaments et menacer les usines qui sont hors du pays.

Accessoirement cela permet à Donald Trump, à peu de frais, de pointer du doigt une industrie qui n'a versé que 31.840 dollars pour sa campagne, alors qu'elle a fait un chèque de 3,9 millions pour Hillary Clinton.

Outre-Atlantique, les labos s'en donnent à c?ur joie. La pharmacie...

Lire la suite sur RTL


ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016