Le piratage au cœur de la première conférence de Donald Trump

Donald Trump tient sa premi egrave;re conf eacute;rence de presse depuis son  eacute;lection. (Photo : AFP)
Ouest France - AA

Donald Trump était attendu sur de nombreux sujets sensibles à l'occasion de sa première conférence de presse depuis son élection en novembre. Le piratage russe a accaparé une grande partie de la conférence de presse notamment suite aux "fausses informations" sur des documents prétendument compromettants que la Russie détiendrait sur lui.

La question du piratage russe, que la communauté américaine du renseignement a confirmé dans un rapport, a accaparé une grande partie de cette première conférence de presse du futur président des Etats-Unis depuis son élection en novembre.

Pour ce premier face-à-face avec la presse depuis son élection, Donald Trump a été immédiatement mis sur la sellette à propos de ses relations avec la Russie.

« Comme dans l'Allemagne nazie »

Devant un parterre de 250 journalistes réunis dans les locaux de la Trump Tower à New York, il a dénoncé le
comportement de CNN et du site BuzzFeed pour avoir fait état des éléments contenus dans le rapport du renseignement américain. « Je pense que c'est une honte que l'information ait été sortie », s'est-il indigné. « Tout cela sont de fausses informations, ce sont de fausses histoires, cela ne s'est pas produit ».

« Je p...

Lire la suite sur Ouest-France.fr

Pour aller plus loin

A lire aussi sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016