"Leur place n'est pas dans les villes" : les élus écologistes parisiens veulent interdire les animaux sauvages dans les cirques

Un acrobate r eacute;alise un num eacute;ro avec un  eacute;l eacute;phant dans un cirque install eacute;  agrave; Paris, le 26 novembre 2003. (MARTIN BUREAU / AFP)
Franceinfo - AA

Ils ont envoyé une lettre ouverte à Nicolas Hulot, François Baroin et Anne Hidalgo.

Ils veulent faire interdire les animaux sauvages dans les cirques. Les élus écologistes parisiens ont envoyé une lettre ouverte à Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, François Baroin, président de l'Association des maires de France et Anne Hidalgo, maire de Paris, a appris l'AFP vendredi 1er décembre. La "place des animaux sauvages n'est pas dans les villes ni dans les cirques, écrivent-ils, mais bel et bien à l'état sauvage dans leurs milieux naturels". Ils feront une proposition en ce sens au prochain Conseil de Paris de décembre.

"Rien qu'en France, ce sont déjà 62 communes qui ont interdit les cirques avec animaux sauvages", ajoute le texte qui demande "de passer définitivement à une autre étape, en interdisant ou en demandant l'interdiction des cirques avec animaux sauvages".

Nicolas Hulot préfère "une réflexion globale"

Mercredi, le porte-parole et secrétaire général du MoDem, Yann Wehrling, également conseiller de Paris d'opposition, a indiqué qu'il demanderait cette interdiction à la Ville de Paris. Le lendemain, Nicolas Hulot avait indiqué dans l'Obs que l'utilisation des animaux sauvages dans les cirques, "évidemment, ça ne me plaît pas. Mais je préfère mener une réflexion globale plutôt que de l'interdire d'un coup".

Lire la suite sur Franceinfo

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016