Trois questions sur les macaques euthanasiés dans les Landes

Un macaque dans la province de Guizhou en Chine, le 9 mai 2016. (YANG WENBIN / XINHUA)
Franceinfo - AA

Les animaux étaient porteur de l'herpès B, une maladie potentiellement mortelle pour l'homme, justifie la préfecture.

Il s'agit d'une "tuerie scandaleuse", selon la fondation Brigitte Bardot. Des défenseurs des animaux s'indignent après l'euthanasie, vendredi 19 mai à Labenne (Landes), de quelque 150 macaques de Java (Indonésie). Franceinfo vous explique les raisons de cette décision en trois points.

D'où viennent ces singes ?

Ces macaques appartiennent à La Pinède des singes, une entreprise mise en liquidation judiciaire en 2016, après avoir vu son activité suspendue par arrêté préfectoral en janvier de la même année. "De graves dysfonctionnements dans la prise en charge des primates" avait motivé cette décision.

Dans le rapport, il était notifié que le personnel n'était pas suffisant et que des évasions avaient été constatées. La préfecture évoque également une reproduction non maîtrisée qui avait provoqué l'explosion de la population en quelques années, mais surtout des mesures insuffisantes pour éviter l'apparition ou la propagation de maladies.

Pourquoi les euthanasier ?

Selon la préfecture des Landes, la majorité des singes du cheptel étaient porteurs de l'herpès B. "Ce virus est très répandu chez les macaques, qui ne présentent aucun symptôme, explique Fanélie Wanert, vétérinaire au centre de primatologie de Strasbourg. Mais chez les humains, il peut être mortel. On a recensé une quarantaine de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016