Sénégal. Cinq candidats retenus pour la présidentielle, deux opposants écartés

Le pr eacute;sident S eacute;n eacute;galais Macky Sall vise une r eacute; eacute;lection d egrave;s le premier tour des  eacute;lections pr eacute;sidentielles qui se tiendra le 24 f eacute;vrier (HANDOUT / AFP)
Ouest France - AA

Avant le premier tour des élections présidentielles sénégalaises, qui aura lieu le 24 février, les « sept sages » ont décidé de la validation des candidatures. Après concertation, cinq candidats ont été retenus, tandis que deux opposants, en proie à des condamnations judiciaires, ont été évincés de la campagne électorale.

Lundi 14 janvier, le Conseil constitutionnel sénégalais a publié une liste de cinq candidats retenus pour l'élection présidentielle du 24 février. Si le chef de l'État sortant Macky Sall y est, ce n'est pas le cas de ses deux principaux opposants, l'ex-maire de Dakar Khalifa Sall et l'ancien ministre Karim Wade, qui ont été écartés.

Sans surprise, les « sept sages » ont écarté les candidatures du socialiste dissident Khalifa Sall et de Karim Wade, l'ex-ministre et fils d'Abdoulaye Wade, qui avaient pourtant recueilli le nombre requis de parrainages, environ 52 000 signatures, mais sont frappés par des condamnations judiciaires.

Le Conseil valide cinq candidatures

Outre la candidature de Macky Sall, le Conseil constitutionnel a également validé dans sa décision de 21 pages, les candidatures du député Ousmane Sonko, figure montante de l'opposition, de l'ex-...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

X fermer la publicité
     © Free 2018