Ille-et-Vilaine. Aides aux agriculteurs : la Confédération paysanne craint des inégalités

Plusieurs communaut eacute;s de communes (Foug egrave;res, C ocirc;te d rsquo; Eacute;meraude et Saint-M eacute;en-Montauban) s rsquo;engagent  agrave; verser 5 000  euro;  agrave; tout nouvel agriculteur qui s rsquo;installe. (archives Ouest-France)
Ouest France - AA

En Ille-et-Vilaine, plusieurs communautés de communes apportent une aide financière aux nouveaux agriculteurs qui s'installent. La Confédération paysanne met en garde contre « des distorsions entre les territoires ».

En Ille-et-Vilaine, des collectivités locales apportent leur soutien aux nouveaux agriculteurs qui s'installent. Plusieurs communautés de communes (Fougères, Côte d'Émeraude et Saint-Méen-Montauban) ont signé une convention de partenariat avec le syndicat des Jeunes agriculteurs 35 et la Chambre d'agriculture pour attribuer 5 000 € à tout nouvel installé.

Une installation pour trois départs

« Nous nous félicitons de cet engagement. Cependant, ces conventions nous interrogent sur plusieurs points » , réagit la Confédération paysanne. Avec une installation pour trois départs, « toute création d'emploi par une installation mériterait d'être soutenue par les EPCI et sans la contrainte administrative de la Dotation Jeunes Agriculteurs (DJA) versée par le ministère. »

La Confédération paysanne se demande aussi comment les jeunes agriculteurs seront informés de cette aide. « Faudra-t-il être adhérent des Jeunes agriculteurs pour avoir connaissance de cette information ? » ...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

X fermer la publicité
     © Free 2018