Mutuelles : pourquoi les tarifs augmentent

L #39;assurance-maladie rembourse 200 millions d #39;euros par an au titre des d eacute;penses d #39;optique. (MYCHELE DANIAU / AFP)
Franceinfo - AA

En décembre, Emmanuel Macron avait demandé aux mutuelles de ne pas augmenter leurs tarifs pour l'année 2019. Pourtant, les cotisations ont augmenté, parfois de 15%, voire davantage.

En quelques semaines, cette association de consommateurs a reçu 800 courriers. Chacun témoigne de hausses surprenantes des cotisations de complémentaires pour 2019. Des hausses de 8% à 50% peut-être liées à la nouvelle réforme du reste à charge zéro en vigueur cette année. Certaines lunettes, prothèses auditives ou dentaires seront remboursées à 100%. Le risque : une augmentation des tarifs des complémentaires. Pourtant, en décembre dernier, Emmanuel Macron avait recadré les mutuelles en leur demandant de limiter ces hausses, au moins pendant deux ans.

Une augmentation annuelle dite "normale" est de 3 à 4%

Le message semblait reçu. Mais au même moment, certaines mutuelles envoyaient des courriers expliquant qu'en "2019, notre mutuelle doit faire face à des coûts supplémentaires résultant des décisions des pouvoirs publics dans le cadre de l'importante réforme du reste à charge zéro". Aujourd'hui les mutuelles ne font plus forcément référence à la réforme, l'augmentation annuelle dite "normale" est de 3 à 4%. Elle serait due à l'augmentation des maladies chroniques et au déremboursement des médicaments. Si votre mutuelle a augmenté de plus de 4%, il faut donc demander des explications et, avec un peu de chance, réussir à obtenir un rabais.

Voir la vidéo sur Franceinfo

X fermer la publicité
     © Free 2018