Dans les Landes, un carburant au marc de raisin va être testé

Du raisin issu des vendanges.  (shutterstock.com)
24matins - AA

Ce biocarburant alimente un autocar effectuant une liaison quotidienne entre Dax et Mont-de-Marsan.

Le bioéthanol n'est pas nouveau, mais en période de grogne contre la hausse du prix des carburants, l'alternative a de quoi séduire.

Depuis plusieurs années, la société girondine Raisinor produit un biocarburant nommé ED95, élaboré à base de peaux et pépins issus du pressage des raisins et fermentés.

-95% de dioxyde de carbone

Pendant un mois, la Société Publique Locale Translandes (SPL) va le tester sur un bus qui roule chaque jour entre Dax et Mont-de-Marsan. Alain Cazeneuve, son directeur général indique à 20Minutes : "On va observer le comportement du véhicule, le confort et sa consommation, ce dernier poste est l'un des plus importants pour nous, il représente 12 % de nos charges".

Du côté de Raisinor, le directeur Jérôme Budua explique : "Pour les émissions de polluants, on est mieux placés que toutes les énergies alternatives". Et pour cause, puisque le bioéthanol dégage par rapport à un carburant traditionnel 95% de moins de CO2 et 50% de moins d'oxydes d'azote. Et si l'entretien des véhicules est plus lourd, le prix au litre de l'ED95, soit 85 centimes d'euro le litre, a de quoi inciter à la réflexion. Tout comme son impact plus faible sur l'environnement.

X fermer la publicité
     © Free 2018