Fenêtre sur : les marais de Bourges

Franceinfo - AA

Bourges (Cher) est célèbre pour son festival de musique, le Printemps de Bourges, pour sa cathédrale, mais connaissez-vous ses marais ?

C'est un monde de rivières, de bateaux et de parcelles cultivées. Dominé par sa cathédrale, Bourges (Cher) a su conserver en son coeur ses vieilles pierres et ses marais. 135 hectares de campagnes, de cabanes et de potagers. Un Berry sauvage où se promènent deux gondoliers. Les habitués en connaissent tous les secrets. Michel Melin navigue sur ces barques à fond plat depuis l'adolescence. Il explore tous les méandres des canaux comme on rend visite à sa famille. Ici, il y a "une certaine solidarité qui est assez sympathique et qui est assez unique, c'est tout un microcosme, une espère de communauté", explique-t-il. Ce territoire a toujours résisté à l'urbanisme.

Un sol fertile et irrigué

C'est au Moyen Âge que les moines ont aménagé des parcelles cultivables, au milieu des marécages. Depuis, rien n'a changé. Michel Melin est le gardien de ces terres. Il veille à ce que personne n'y habite pour en préserver l'écosystème. Les maraîchers profitent eux aussi de la nature et des saisons. Guillaume Lajoinie cultive, depuis un an, des fruits et des légumes, en agriculture biologique, qu'il propose à la vente. Il apprécie, pour ses plantations, ce sol fertile et irrigué.

Voir la vidéo sur Franceinfo

X fermer la publicité
     © Free 2018