Colonie de vacances inondée dans le Gard : les deux responsables allemands mis en examen

Des sauveteurs en op eacute;ration sur un terrain nbsp;inond eacute;  agrave; Saint-Julien-de-Peyrolas nbsp;(Gard), le 9 ao ucirc;t 2018. nbsp; (BORIS HORVAT / AFP)
Franceinfo - AA

Le président et le vice-président allemands de l'association propriétaire du terrain sur lequel se trouvait une colonie inondée à Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard) ont été mis en examen samedi. Neuf enfants ont été légèrement blessés et un sexagénaire est toujours porté disparu.

Le séjour a viré au cauchemar. La colonie de vacances allemande du Planjole a été dévastée, jeudi 9 août, par de violents orages qui ont fait déborder le ruisseau du Valat d'Aiguèze et inondé le terrain, à Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard). Un sexagénaire est toujours porté disparu. Le président et le vice-président allemands de l'association propriétaire du terrain ont été placés mis en examen, samedi 11 août, pour "blessures involontaires aggravées par la mise en danger d'autrui", a annoncé le procureur de la République de Nîmes, Eric Maurel. Franceinfo vous explique pourquoi une enquête a été ouverte après ces intempéries.

Que s'est-il passé ?

De violents orages se sont abattus jeudi dans la partie sud-est du pays, notamment dans le Gard. Ils se sont accompagnés de fortes pluies et de rafales de vent. Ces intempéries ont nécessité l'évacuation de 750 personnes dans le département. Parmi elles, "184 personnes ont été évacuées du camping de Saint-Julien-de-Peyrolas [où se trouvait la colonie], dont 138 enfants", a précisé le colonel Laurent Haas, commandant du groupement de gendarmerie départementale du Gard, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Offres Amazon
Un livre audio gratuit de votre choix, parmi un catalogue de plus 250 000 titres
1er mois offert sur Amazon Music Unlimited, plus de 50 millions de titres disponibles
Revivez le mondial avec la série docu, Les bleus 2018, L’épopée russe sur Amazon Prime video
X fermer la publicité
     © Free 2018